Syndicat Professionnel de l’Enseignement Libre Catholique Centre Poitou-Charentes Logo du Syndicat Professionnel de l’Enseignement Libre Catholique Centre Poitou-Charentes

Accueil


Toute l’équipe du Spelc Centre Poitou-Charentes

vous présente ses meilleurs vœux.

Les actualités du SPELC Centre Poitou-Charentes

(10/01/2018) Retraités et futurs retraités : baisse du pouvoir d’achat confirmée.

Comme annoncé, la contribution sociale généralisée (CSG) a été portée à 8,3% pour les retraités à compter du 1er janvier 2018. Cette hausse de 1,7 point de la CSG se traduit par une diminution d’autant des pensions versées par le régime général, les régimes complémentaires et le régime additionnel de l’enseignement privé.

Pour les enseignants et les salariés nés  en 1957 et après, le départ à l’âge légal et au taux plein, à partir du 1er janvier 2019, s’accompagnera d’un malus de 10% pendant une période de 3 ans sur les pensions versées par l’Arrco et l’Agirc. Vous retrouverez le détail de cette mesure sur la page « service retraite » de notre site.

(30/12/2017) Parution du décret relatif à la fusion des instances représentatives du personnel.

La fusion des instances représentatives du personnel au sein d’un « comité social économique » (CSE) entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Un décret, publié au journal officiel de ce jour, en fixe l’organisation. Obligatoire dans les établissements de plus de 50 salariés (enseignants de droit public inclus), le CSE conserve les prérogatives des instances qu’il remplace (délégués du personnel, comité d’entreprise, CHSCT), à savoir la représentation des salariés auprès de l’employeur, l’amélioration des conditions de travail, la prévention des risques professionnels ainsi que la gestion des œuvres sociales.

La fusion des instances doit intervenir au plus tard le 31 décembre 2019, au terme des mandats actuellement en cours.

Dans plusieurs établissements, à l’initiative du Spelc Centre Poitou-Charentes, des formations ont été programmées à l’intention des membres élus dans les instances représentatives du personnel.

(28/12/2017) PPCR : report des mesures statutaires et indiciaires.

Deux décrets ont été publiés au Journal officiel du 23 décembre dernier. Ils entérinent le report d’un an des mesures statutaires et indiciaires dont l’application était initialement prévue le 1er janvier 2018.

Ce report avait été annoncé en octobre par le ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin.

Après l’annonce du gel de la valeur du point de la fonction publique, ce report vient confirmer un retour en arrière dans l’amélioration du pouvoir d’achat des enseignants qui se voient privés des mesures actées par le précédent gouvernement.

D’autres mesures s’ajoutent à celles-ci : la diminution des postes offerts aux concours, qui accentue le nombre de nos collègues en situation précaire et la hausse de la CSG, non compensée pour les retraités.

(19/12/2017) Formation CAPPEI : une décision aussi surprenante que contestable.

La réforme de la certification pour devenir enseignant spécialisé a eu pour conséquence une rupture dans les modalités de formation. Des enseignants qui avaient débuté le parcours de formation pour présenter le CAPA-SH ont été contraints soit de débuter une nouvelle formation, soit de compléter le parcours de formation pour se présenter au CAPPEI.

Des « ex paliers 3 » nous avaient fort justement interpellés sur les difficultés inhérentes à leur situation. Les représentants du Spelc au conseil d’administration de Formiris Centre Poitou-Charentes avaient relayé cette inquiétude. Martine Schulé, alors présidente de l’association territoriale, avait répondu à la demande de la tutelle afin de  mettre en place une formation complémentaire. Le conseil d’administration de Formiris Centre Poitou-Charentes avait, en septembre 2017, validé cette proposition puis l’avait réitérée le 8 novembre dernier.

A notre grande surprise, l’IFUCOME d’Angers, sollicité pour mettre en place cette formation, a donné une réponse négative. Sous prétexte d’équité entre tous les candidats au niveau national, le secrétariat général de l’Enseignement catholique a confirmé le refus de mettre en œuvre cette formation.

Lors du conseil d’administration de Formiris Centre Poitou-Charentes du 13 décembre dernier, le Spelc Centre Poitou-Charentes a demandé un vote pour le maintien de cette formation. Les autres organisations syndicales de salariés ont suivi notre demande. Malheureusement, 9 voix sur 22 n’ont pas suffi. La formation n’aura pas lieu.

Nous sommes très étonnés du changement de posture de certains administrateurs qui y étaient favorables quelques semaines plus tôt.  Malgré le changement de présidence, nous espérons que les besoins des usagers de la formation continueront à être pris en compte.

(08/12/2017) Mouvement rentrée 2018.

Nous avons eu communication par les secrétariats des commissions académiques (2nd degré), diocésaines et inter diocésaines (1er degré) de l’emploi des premières informations et documents relatifs au mouvement des maîtres pour la rentrée 2018.

Pour le premier degré, cette première étape du mouvement ne concerne que les maîtres souhaitant une mutation à l’extérieur de leur diocèse d’origine (voir dans le détail les spécificités de l’inter diocèse Berry-Loiret et des départements de l’académie de Poitiers).

Pour le second degré, les maîtres désirant une mutation à l’intérieur (intra) comme à l’extérieur (inter) de leur académie d’origine (Orléans-Tours et Poitiers) sont invités à rentrer dans le mouvement avant le 19 janvier 2018.

Vous trouverez sur les pages dédiées au mouvement de l’emploi de notre site :

  • Les textes régissant l’emploi ainsi que tous les documents utiles au fur et à mesure de leur publication par les services de l’administration ou de l’Enseignement catholique.
  • Les coordonnées des référents du Spelc Centre Poitou-Charentes, par académie sont aussi en ligne sur notre site.

(05/12/2017) Répartition des postes offerts à l’examen professionnalisé réservé des professeurs des écoles.

logo_ministere-education-nationale-enseignement-superieur-rechercheDans un arrêté du 21 novembre dernier, le ministère de l’éducation nationale fixe la répartition du nombre de contrats offerts, au titre de l’année 2018, à l’examen professionnalisé réservé pour l’accès à l’échelle de rémunération des professeurs des écoles des établissements d’enseignement privés sous contrat.

  • Académie d’Orléans-Tours : 9 postes
  • Académie de Poitiers : 12 postes

(27/11/2017) Renouvellement des instances de Formiris CPC : Martine Schulé présidente de la commission territoriale du plan de formation.

TiceMercredi 22 novembre dernier,  avait lieu l’assemblée générale de Formiris Centre Poitou-Charentes dans les locaux de la maison diocésaine de Poitiers.

En préalable à cette assemblée générale, Ghistain Dominé, auteur d’un ouvrage « Les TICE en classe, mode d’emploi » est intervenu sur ce thème. Son exposé, agrémenté de témoignages d’enseignant.e.s du territoire, a été très apprécié.

Lors de l’assemblée générale statutaire, les rapports d’activité et financier ont été présentés et adoptés. A noter : les modifications de structure qui doivent être opérées dans les prochains mois.

Création d’un employeur fédéral unique pour tous les personnels des associations territoriales qui en feront le choix.

passasion de pouvoirRedécoupage des territoires des associations territoriales qui adopteront les périmètres des régions administratives. Ainsi Formiris Centre Poitou-Charentes disparaitra avec la création d’une association territoriale Formiris Centre Val de Loire et l’intégration de l’académie de Poitiers au sein de Formiris Nouvelle Aquitaine.

Lors du conseil d’administration qui a suivi, Martine Schulé, qui terminait son mandat de présidente, a été élue 1ère vice-présidente, présidente de la commission territoriale  du plan de formation. Eric Nauleau, chef d’établissement dans la Vienne, a été élu président de l’association territoriale (photo ci-contre).

Bruno Chesnoy et Philippe Mesnager siègeront avec Martine Schulé au conseil d’administration.

(22/11/2017) Le Spelc Centre Poitou-Charentes, présent au colloque organisé par le mouvement contre la constante macabre ( MCLMCM).

20171113_1711261Le mouvement contre la constante macabre initié par André Antibi a organisé son colloque annuel le lundi 13 novembre. Le Spelc CPC, représenté à cette réunion par Brigitte Leclerc, a adhéré à ce mouvement qui promeut une « évaluation par contrat de confiance » avec l’élève.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, et Pascal Balmand, secrétaire général de l’Enseignement catholique, étaient présents marquant ainsi leur soutien aux travaux d’André Antibi.

On peut se réjouir que tous deux encouragent cette forme d’évaluation bienveillante et « levier de progrès » qui rappelle son étymologie : donner valeur.

En fin de journée, Brigitte Leclerc a pu rencontrer André Antibi (photo ci-contre)

Pour en savoir plus sur le mouvement : mclcm.free.fr

(21/11/2017) L’assemblée générale du Spelc Centre Poitou-Charentes : une réussite.

P1010136Mercredi 15 novembre dernier s’est tenue, dans les locaux de l’hôtel Kyriad de Vineuil (Loir et Cher), l’assemblée générale du Spelc Centre Poitou-Charentes.

Cette année, nous avons accueilli Emmanuel Pierre et Claude Taberlet, respectivement président et trésorier du Spelc Franche Comté.

Lors de l’assemblée générale extraordinaire, les statuts ont été modifiés.

Le rapport d’activité et le rapport financier ont été présentés puis  adoptés à l’unanimité. A noter : la progression constante du nombre d’adhérents depuis la création du Spelc Centre Poitou-Charentes (+20% en 4 ans).

A l’issue de l’assemblé générale, deux carrefours, ouverts à tous, ont été organisés, avec pour thème, le PPCR et le service retraite du Centre Poitou-Charentes.

Ces temps d’échange ont été très appréciés.

(07/11/2017) Deux « carrefours » organisés par le Spelc Centre Poitou-Charentes.

1133213_87_zLe mercredi 15 novembre prochain à partir de 16h30 , dans le cadre de son assemblée générale annuelle, le Spelc Centre Poitou-Charentes organise deux carrefours :

  • Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) des enseignants.
  • Les régimes de retraite dans l’enseignement privé pour les enseignants et les salariés des établissements : évolution, retraite progressive, rôle du service retraite du Spelc Centre Poitou-Charentes…

Ces carrefours sont ouverts à tous, adhérents et sympathisants. Ils se dérouleront dans les locaux de l’hôtel KYRIAD (anciennement Campanile), 48 rue des 4 Vents à VINEUIL (41350).

N’hésitez pas à en parler autour de vous.

(24/10/2017) Karin Lafont-Miranda, enseignante à Dreux et auteure d’un recueil de nouvelles.

Johan & Anne - 1ère de couvKarin LAFONT-MIRANDAT, adhérente du Spelc Centre Poitou-Charentes,  enseigne au lycée des métiers de Couasnon à Dreux (Eure et Loir).

Karin LAFONT-MIRANDAT consacre ses loisirs, depuis plusieurs années, à l’écriture. Un recueil de huit nouvelles « Johan & Anne et autres rencontres » est paru en août dernier.

Chaque nouvelle décrit une rencontre et ses conséquences. Les protagonistes se font confiance, à tort ou à raison,  se comprennent ou se méprennent.

Un recueil de poésies paraîtra au printemps prochain, et d’autres projets sont en préparation.

Page facebook : https://www.facebook.com/JohanetAnnenouvelles/

(20/10/2017) Report d’un an des mesures salariales du PPCR.

11014673-18254863Le 16 octobre dernier, Monsieur Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, a annoncé le report d’un an des mesures salariales dans le cadre du PPCR. Ces mesures visaient l’amélioration des rémunérations des fonctionnaires.

Cette décision confirme les craintes annoncées par le Spelc Centre Poitou-Charentes dans son communiqué du 2 octobre dernier dans lequel les enseignants étaient appelés à se mobiliser pour la journée d’action du 10 octobre .

Après l’annonce du gel du point de la fonction publique et l’instauration de la journée de carence, le report du volet salarial du PPCR accentue la perte du pouvoir d’achat des enseignants du public ainsi que ceux de l’enseignement privé sous contrat.

Le moment venu, le Spelc Centre Poitou-Charentes, appellera, de nouveau, ses adhérents et sympathisants à se mobiliser massivement aux côtés des organisations syndicales de la fonction publique et de l’enseignement privé sous contrat.

(18/10/2017) Inscriptions CAPPEI et CAPA-SH (ultime session) académie d’Orléans-Tours.

logohomeUne ultime session du CAPA-SH est ouverte aux candidats ayant présenté les épreuves du CAPA-SH à la session 2017 sans obtenir la certification et exerçant sur un poste spécialisé à la rentrée 2017.

Certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI)

Pour les deux concours : ouverture du serveur et téléchargement du dossier d’inscription du mercredi 18 octobre au vendredi 17 novembre.

(11/10/2017) Le Spelc Centre Poitou-Charentes au cœur de la manifestation du 10 octobre à Tours.

P1010088Le Spelc Centre Poitou-Charentes avait appelé à la mobilisation lors de la journée de 10 octobre (notre actualité du 2 octobre dernier). Pour ses responsables, les mesures d’austérité annoncées par le gouvernement auront les mêmes conséquences sur le pouvoir d’achat des enseignants du public et du privé.

De plus, il serait illusoire de penser que la diminution du nombre de fonctionnaires, dont les enseignants, n’aura pas des impacts pour les établissements de l’enseignement privé sous contrat.

Une délégation du Spelc Centre Poitou-Charentes a participé à la manifestation dans les rues de Tours. Les journalistes n’ont pas manqué de photographier et de filmer notre banderole, qui a eu l’honneur du journal de TV Tours Val de Loire.

(02/10/2017) Journée d’action du 10 octobre 2017 : le Spelc Centre Poitou-Charentes appelle à la mobilisation.

11014673-18254863Les maîtres de l’enseignement privé, de par leur statut de droit public, sont concernés par les mesures de rigueur annoncées par le gouvernement :

  • la réintroduction du jour de carence en cas de maladie : retenue de 1/30ème du salaire mensuel pour chaque arrêt maladie ;
  • le gel du point de la fonction publique sur lequel sont indexés les salaires,
  • la hausse de la CSG, insuffisamment compensée par la baisse des cotisations,
  • la menace sur le calendrier d’application des mesures prévues dans le cadre du PPCR (parcours professionnels carrières et rémunérations) ;
  • la réduction du nombre de fonctionnaires avec pour conséquence, la diminution du nombre de postes d’enseignants, et ses effets induits : fermetures de classes, diminution des crédits de remplacement, augmentation du nombre d’élèves par classe…

Pour toutes ces raisons, le Spelc Centre Poitou-Charentes invite ses adhérents et sympathisants à participer à la  journée de mobilisation du mardi 10 octobre prochain.

Pour celles et ceux qui voudraient faire grève le 10 octobre :

  • Pour le premier degré : l’enseignant doit déclarer à l’autorité administrative son intention d’y prendre part au moins 48 heures, comprenant au moins un jour ouvré, avant le jour de grève.
  • Pour le second degré : aucun préavis n’est opposable.

(22/09/2017) : Académie d’Orléans-Tours : date des congés de Printemps, le bon sens l’emporte.

calendrier2Dès la présente rentrée, une recommandation de l’Enseignement catholique de la région Centre Val de Loire modifiait le calendrier officiel de la zone B en décalant les vacances de Printemps, prévues initialement du 21 avril au 7 mai, du mercredi 25 avril après la classe au lundi 14 mai au matin.

Cette modification relevait du bon sens, le calendrier officiel prévoyait :

  • Une rentrée des élèves le lundi 7 mai, la veille d’un jour férié : le mardi 8 mai.
  • Une journée ou ½ journée de cours le mercredi 9 mai, veille d’un autre jour férié : le jeudi 10 mai (jour de l’Ascension)
  • Une journée de cours le vendredi 11 mai (le « pont de l’Ascension » n’était pas accordé en 2018).

Fort logiquement, le rectorat d’Orléans-Tours a, à son tour, modifié le calendrier des congés de Printemps pour l’enseignement public. Ces dates coïncident avec la proposition faite par l’Enseignement catholique de la région Centre Val de Loire. Il serait bien que tous ces établissements se conforment à ces nouvelles dates.

(18/09/2018) Offre territoriale de formation pour les enseignant.e .s et formation spécifique des suppléant.e.s et délégué.es auxiliaires.

logoformirisChaque enseignant.e a reçu, dans son établissement, la plaquette présentant l’offre territoriale de formation. Si vous ne l’avez pas en votre possession, n’hésitez pas à la réclamer à votre chef d’établissement.

Nouveau en 2017-2018 : une formation en e-learning (lien) est proposée aux suppléant.e.s et délégué.es auxiliaires du premier et du second degré.

Attention :

  • 30 septembre 2017 : date limite pour la saisie du plan de formation des enseignants par le chef d’établissement ;
  • pour les établissements qui possèdent des instances représentatives du personnel, celles-ci doivent être consultées pour l’élaboration du plan de formation de l’établissement (enseignants et salariés des établissements).
  • Nouvelles procédures et modalités de prise en charge des frais annexes (déplacement, repas et hébergement) qui seront réglés aux enseignants qui en feront la demande : http://www.formiris-cpc.org/index.php?WebZoneID=2049

(12/09/2017) PPCR : guide du « rendez-vous de carrière » et accès au grade III (classe exceptionnelle).

ministere-education-nationaleDans le cadre du PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations), dont certaines mesures s’appliquent au 1er septembre 2017, le ministère vient de publier le « guide du rendez-vous de carrière » des personnels enseignants, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale.

D’autre part, l’arrêté du 11 août 2017 fixe la liste des fonctions particulières exercées par  des maîtres dans les établissements d’enseignement privés sous contrat qui seront prises en compte pour un avancement au grade de la classe exceptionnelle (texte 27 du journal officiel n° 203 du 31 août 2017).

Ces deux documents : guide PPCR et liste des fonctions prise en compte pour un avancement à la classe exceptionnelle (3ème grade) sont en ligne sur la page dédiée de notre site. Pour y accéder, cliquer ici.


(07/09/2017) : Des dates à retenir pour se présenter aux concours des enseignants du privé.

calendrier2Les inscriptions aux concours externes et internes de recrutement des enseignant.e.s du premier et du second degré seront ouvertes du mardi 12 septembre (à partir de 12 heures) jusqu’au jeudi 12 octobre 2017 (jusqu’à 17 heures, heure de Paris).

Elles seront enregistrées par internet à l’adresse : www.devenirenseignant.gouv.fr

Pour le 1er concours interne de professeur des écoles, les épreuves d’admissibilité auront lieu le lundi 19 mars 2018.

Pour les concours externes,  les second concours internes et les troisièmes concours de professeurs des écoles, les épreuves d’admissibilité auront lieu le lundi 9 et mardi 10 avril 2018.

Les dates des épreuves d’admission seront fixées ultérieurement par les recteurs d’académie.

Pour les examens professionnalisés réservés du 1 er degré, le dossier sera envoyé au plus tard le 30 novembre 2017.

www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98678/calendrier-des-concours-de-recrutement-de-professeurs-des-ecoles.html

Pour les concours externes et troisièmes concours du second degré, les épreuves écrites auront lieu en mars et avril 2018.

Pour les concours internes et recrutement réservés  du second degré, les épreuves écrites auront lieu en janvier et février 2018.

www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98448/calendrier-des-concours-de-recrutement-d-enseignants-du-second-degre-de-la-session-2016.html

(30/08/2017) Réduction des contrats aidés : une inquiétude pour les établissements.

logo_ecDans une note du secrétariat général de l’Enseignement catholique en date du 24 août dernier, Yann Diraison, adjoint au Secrétaire général de l’Enseignement catholique, apporte des précisions suite à l’information parue dans les médias de la diminution des contrats aidés.

Pour rappel, les « contrats aidés » sont des dispositifs qui permettent aux établissements scolaires et plus largement à tout le secteur « non marchand », d’obtenir un financement permettant l’embauche de salariés (en particulier des demandeurs d’emploi).

Cette aide est assujettie à une obligation de formation.

Il faut distinguer deux types d’emplois aidés :

  • Les contrats aidés financés par le ministère de l’Education nationale
  • les contrats aidés relevant du ministère du travail

Pour les premiers, qui concernent principalement l’aide aux élèves porteurs de handicap, le contingent serait réduit de 75 000 à 50 000 emplois.

Pour les contrats relevant du ministère de travail, le ministère devrait apporter rapidement des précisions.

Le Spelc Centre Poitou-Charentes a toujours dénoncé l’usage « abusif » des contrats aidés lorsqu’ils se substituaient à des embauches « réelles » sur des emplois existants, regrettant l’absence de formation pour une insertion à terme dans l’emploi. Pourtant  il déplore la brutalité de la mesure qui risque de frapper de nombreuses personnes privées de leur emploi lors de cette rentrée.

crédits mentions légales