Syndicat Professionnel de l’Enseignement Libre Catholique Centre Poitou-Charentes Logo du Syndicat Professionnel de l’Enseignement Libre Catholique Centre Poitou-Charentes
SUIVEZ LE SITE

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK


Voir notre page

Accueil

Le Spelc Centre Poitou-Charentes, une équipe à votre service.

Ci-contre : le conseil d’administration du Spelc Centre Poitou-Charentes à l’assemblée générale de la fédération des Spelc les 3 et 4 avril derniers à Issy-les-Moulineaux.

de gauche à droite : Marie-France Galloux, Philippe Mesnager, Brigitte Leclerc, François-Xavier Lelièvre (premier rang) Martine Schulé, Brigitte Legros, Bruno Gouillon, Marie-Françoise Pauly, Corinne Missioux, Jean-Marie Refeuille (second rang).

Absents sur la photo : Karine Prost-Aprin et Bruno Chesnoy.

Les actualités du SPELC Centre Poitou-Charentes

(17/05/2019) Le Spelc Centre Poitou-Charentes reçu en audience au rectorat à Orléans.

Dans le cadre de la journée d’action du 16 mai, une délégation du Spelc Centre Poitou-Charentes a été reçue au rectorat.

Pendant plus de deux heures, Martine Schulé, Jean-Marie Refeuille et Philippe Mesnager ont pu exposer, à leurs interlocuteurs, leurs revendications et dénoncer des dysfonctionnements relevés dans certains établissements de l’académie.

A noter une annonce importante: la généralisation du reclassement de MA2 à MA1 pour tous les délégués auxiliaires du second degré (titulaires d’une licence). Les représentants du Spelc ont, à nouveau, déploré que les suppléants du 1er degré soient exclus de cette mesure.

Le Spelc Centre Poitou-Charentes se félicite de l’écoute attentive des responsables de l’administration.

(08/05/2019) Salariés des établissements : installation des commissions paritaires régionales EPNL.

Comme le prévoit la convention collective de l’enseignement privé non lucratif (CC EPNL), chaque région administrative doit mettre en place une commission paritaire régionale (CPR EPNL).

Ces commissions régionales ont pour objet :

  • d’identifier les difficultés d’application de la convention collective ;
  • de remonter auprès de la commission paritaire nationale des demandes d’interprétation de la convention collective ;
  • de se constituer en commission de conciliation.

Après la commission paritaire régionale Centre-Val de Loire, installée le 5 avril dernier à Blois, la commission paritaire régionale Nouvelle Aquitaine s’est réunie pour la première fois à Bordeaux le 7 mai.

Des représentants du Spelc Centre Poitou-Charentes siègent dans ces deux commissions :

  • Martine Schulé et Bruno Chesnoy à la CPR Centre-Val de Loire
  • Philippe Mesnager à la CPR Centre-Val de Loire (vice-président) et à la CPR Nouvelle Aquitaine ainsi que Vinciane Thomas Giacomotto du Spelc Gironde et Denis Lagappe du Spelc Limousin.

 

(19/04/2019) A la rencontre des professeurs stagiaires de l’Isfec Saint Martin à Tours.

Mercredi 17 avril, six responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes ont répondu à l’invitation lancée aux syndicats par la direction de l’Isfec Saint Martin.

Martine Schulé et Philippe Mesnager ont présenté l’organisation et les actions du Spelc Centre Poitou-Charentes devant une centaine d’enseignants stagiaires dans le grand amphithéâtre.

Dans un second temps, les professeurs stagiaires motivés et avides d’information sont venus à la rencontre des responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes, élus dans les commissions consultatives mixtes (CCM) et membres des commissions internes de l’emploi des deux académies d’Orléans-Tours et de Poitiers. Les échanges ont été très riches en particulier sur leur principal sujet de préoccupation : l’obtention de leur premier emploi en contrat définitif à la prochaine rentrée.

Leurs dossiers seront suivis par les représentants du Spelc dans les différentes commissions.

(01/04/2019) Accès à l’échelle de rémunération des professeurs des écoles.

Au titre de l’année scolaire 2019-2020, l’arrêté du 15 mars 2019 fixe la répartition entre les départements du contingent de promotions, par liste d’aptitude, pour l’accès à l’échelle de rémunération des professeurs des écoles, des maîtres contractuels ou agréés des établissements d’enseignement privés sous contrat.

Pour l’Académie Orléans-Tours, la répartition est la suivante : Cher (0,) Eure et Loir (1), Indre (1) et Indre et Loire (1), Loir et Cher (1), Loiret (0).
Pour l’Académie de Poitiers, la répartition est la suivante : Charente (1), de Charente-Maritime (3), des Deux Sèvres (1), de la Vienne (1)

Au titre de l’année scolaire 2019-2020, l’arrêté du 15 mars 2019 fixe la répartition entre les départements du contingent de promotions, par la voie du premier concours interne, pour l’accès à l’échelle de rémunération des professeurs des écoles, des maîtres contractuels ou agréés des établissements d’enseignement privés sous contrat.
Pour les départements des académies d’Orléans-Tours et de Poitiers, il n’y a aucun poste.

(18/03/2019) Réforme de l’épreuve du Bac : c’est parti !

Les élèves qui entreront en Première en septembre 2019 seront des pionniers. Ils passeront des épreuves dès le 2ème trimestre et engrangeront des points pendant deux ans pour décrocher le Bac en juin 2021.

Quels changements pour les élèves ?

  • L’épreuve finale ne comportera plus que 3 écrits et 1 oral et comptera pour 60% de la note finale.
  • Des épreuves nationales situées en Première (2ème et 3ème trimestres) et en Terminale (2ème trimestre) compteront pour 30%.
  • Les bulletins scolaires de Première et de Terminale compteront pour 10%.
  • Le calendrier des épreuves nationales est étalé du 2ème trimestre de la Première au 3ème Trimestre de la Terminale.

Quels changements pour les professeurs ?

  • Ils devront organiser leurs enseignements en fonction du calendrier national des épreuves de contrôle continu.
  • Ils devront préparer les élèves à l’épreuve orale qui portera sur un projet mené en Première et Terminale.
  • Ils seront deux professeurs principaux par classe de Terminale.

Contrôle continu et épreuves finales : comment fonctionne le Bac 2021 ?

(08/03/2019) Mercredi 27 mars, réunion sur le thème des régimes de retraite de l’enseignement privé à Blois.

Mercredi 27 mars 2019, les responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes viendront à votre rencontre dans la salle des conférences du lycée La Providence, 23 rue des Saintes-Maries à Blois.

A partir de 15h30, ils répondront à vos questions, de façon individuelle, sur tout sujet qui vous concerne (emploi, carrière, retraite),

A partir de 16 heures, Philippe MESNAGER, responsable du service « retraite » du Spelc Centre Poitou-Charentes, animera une réunion sur le thème des retraites de l’enseignement privé.

Cette rencontre est ouverte à tous. N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous.

(21/02/2019) Elève en danger, comment réagir ?

Les enseignants sont des observateurs privilégiés de situations difficiles vécues par certains élèves. Nous sommes souvent interrogés sur la façon d’identifier ces situations préoccupantes et le devoir de les signaler selon la gravité des faits.

Si vous rencontrez de tels cas, vous pouvez contacter les assistants sociaux des DSDEN du département concerné.

Des documents en ligne sur notre site pourront vous aider.

Vous pouvez aussi contacter le 119 par téléphone (appel gratuit) 24h/24 et 7 jours/7

Une équipe de professionnels et d’administratifs, donnent des informations aux mineurs, aux familles et à toute personne confrontée à un risque de mise en danger d’enfant imminent ou non ou à une mise en danger avérée :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F781 une mise en danger avérée

N’hésitez pas à nous contacter, des responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes vous répondront.

(04/02/2019) Installation de la CCMI d’Orléans-Tours.

Le 31 janvier dernier, s’est tenue à la DSDEN de Tours la réunion de la commission consultative mixte interdépartementale (CCMI). Il s’agissait de l’installation depuis les élections professionnelles de 2018 où le Spelc a remporté tous les sièges. Lors de cette réunion, six élus du Spelc ont siégé, quatre titulaires et deux suppléantes pour représenter les maîtres accompagnés d’un chef d’établissement.

Une occasion pour notre organisation de rappeler nos positions sur des sujets importants.

A la rentrée 2018, une mesure de reclassement sur l’échelle de rémunération des MA I a été prise pour les délégués auxiliaires du 2d degré. Nous n’admettons pas que ceux du 1er degré en soient écartés. Nous demandons qu’ils puissent bénéficier de cette augmentation de salaire.

L’accès  des maîtres à la classe exceptionnelle reste trop… exceptionnel ! Toutes les promotions ne sont pas attribuées, faute de candidats éligibles. Nous demandons que la liste des fonctions retenues soit revue.

La nouvelle évaluation des maîtres, dans le cadre du PPCR, ne donne pas satisfaction. Nous demandons qu’un bilan des rendez-vous de carrière de l’année 2017/2018 soit présenté lors de la prochaine CCMI.

Le mouvement des maîtres est régi par des règles qui doivent être respectées. Nous demandons la publication de tous les emplois dès le début du mouvement de l’emploi sinon tous les enseignants qui participent au mouvement n’ont pas la possibilité de postuler.

Le secrétaire général de la DSDEN, très attentif à nos arguments, s’est engagé à relayer nos demandes qui lui sont apparues légitimes. Nous ne manquerons pas de lui rappeler à la prochaine CCMI.

(02/02/2019) Les rectorats ne seront pas fusionnés.

En visite vendredi 25 janvier en Haute Vienne, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, avait annoncé qu’il n’y aurait finalement pas de « super rectorat » en Nouvelle Aquitaine.

Le 31 janvier, devant la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée, Jean-Michel Blanquer a déclaré que tous les rectorats seraient maintenus.

Cette décision marque un recul important du gouvernement qui annonçait en juillet 2018 la fusion des rectorats dans les régions nouvellement créées.

Cette annonce est une réponse à l’intense campagne des acteurs politiques de Poitiers et de Limoges auprès du ministère pour refuser le « tout Bordeaux ».

Le Spelc Centre Poitou-Charentes se réjouit de ce choix pragmatique qui dans les faits entérine le maintien du rectorat de Poitiers. De même, le Spelc Centre Poitou-Charentes s’interroge sur les choix de l’Enseignement catholique pour une régionalisation à « marche forcée » dans laquelle les « anciennes petites régions » ont certainement plus à perdre qu’à gagner.

 

 

(31/01/2019) Le Spelc très largement majoritaire à Tours Jean XXIII.

La fusion des Ogec du lycée Sainte Ursule, de l’école et du collège Saint Martin à Tours et de l’école Notre Dame à Fondettes a conduit à la création d’une nouvelle structure : l’Ogec Saint Jean XXIII.

Le 21 janvier dernier se déroulait le premier tour des élections pour le comité social et économique. 16 sièges étaient à pourvoir.

Le Spelc Centre Poitou-Charentes a été le seul syndicat à présenter des listes complètes avec des candidatures de tous les établissements. Le Spelc Centre Poitou-Charentes remporte 14 sièges sur les 16 à pourvoir. La CFDT et la CFTC ont chacune un siège.

Depuis le 1er septembre 2018, le Spelc Centre Poitou-Charentes a présenté des listes dans 11 établissements de la région Centre-Val de Loire et remporté 48 sièges d’élus.

Le Spelc Centre Poitou-Charentes, premier syndicat de l’enseignement privé dans l’académie d’Orléans-Tours, amplifie sa présence dans les établissements grâce aux résultats obtenus dans les élections des représentants des personnels.

(08/01/2019) Héraclion et l’accompagnement des jeunes dans la découverte du numérique.

Deux adhérentes du Spelc Centre Poitou-Charentes, Cécile Cathelin, professeur de Lettres et Delphine Péron, professeur de mathématiques ont créé l’association Héraclion. Elle est basée au Cercle Digital à la cité Mame à Tours. Elle accompagne les jeunes dans la découverte du numérique.

Le nom de l’association Héraclion est né de l’idée de se référer à ce port antique de Crête réputé pour ses richesses et ses échanges. « Nous avons souhaité aussi associer le H, comme humain et le N, signifiant numérique », explique Cécile Cathelin. Le but est de montrer aux jeunes que le numérique n’enlève en rien à l’humain, bien au contraire, il le met en valeur, en évidence car on ne peut mener à bien des projets autour du digital qu’avec la force de l’équipe.

Le constat est simple. « Le travail collaboratif tend à manquer dans les lycées, tout comme les immersions dans le monde professionnel. La pratique du numérique est peu développée. Ici, ils peuvent travailler et mener des projets par petits groupes, rencontrer des professionnels. En définitive, se confronter aux diverses réalités professionnelles tout en étant acteurs. ». Le secteur est en pleine expansion, ce qui motive davantage les participants. « Pour cela, on met en place divers ateliers dans lesquels chaque jeune construit son idée. On l’accompagne, on lui fait rencontrer des professionnels du digital qui vont le  former », ajoute Delphine Péron. Les ateliers peuvent être très divers: « création d’application, de site web ou de webradio, de montage vidéo, de reportages, entre autres. La philosophie est toujours la même: partir des idées, des envies des jeunes, les accompagner et leur montrer que tout est possible!», détaille Cécile Cathelin.

A la fin de l’année scolaire,  les jeunes présenteront  leurs projets lors d’une soirée, devant les professionnels, leurs pairs et leurs parents. Cela sera l’occasion de reconnaître officiellement et de façon un peu solennelle leurs travaux. Cette organisation induit le respect d’un « échéancier, afin d’apprendre à travailler sur le long terme, et pas uniquement lors des sessions qui ont lieu sur le temps des vacances scolaires », note Cécile Cathelin. Des conférences et des séances de coaching s’ajoutent à l’encadrement des projets. Bref, un programme dense, riche en perspective !

(13/12/2018) Mouvement rentrée 2019 : c’est reparti !

Comme tous les ans à la même période, nous avons eu communication des documents publiés par le secrétariat général de l’Enseignement catholique relatifs au mouvement des maîtres pour la rentrée 2019.

Dans le premier degré, seuls les maîtres désireux de muter en dehors des diocèses de leur académie d’origine sont, dans un premier temps, concernés.

Dans le second degré, la procédure concerne à la fois les maîtres qui demandent une mutation à l’intérieur de leur académie (intra) et ceux qui demandent une mutation en dehors de leur académie (inter).

Sur ces pages dédiées vous pouvez prendre connaissance des textes relatifs au mouvement de l’emploi, des différents formulaires et des noms des différents responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes auprès de qui vous pouvez prendre contact.

(06/12/2018) Elections professionnelles : le Spelc grand vainqueur dans l’académie d’Orléans-Tours.

Le dépouillement et la proclamation des résultats des élections professionnelles avaient lieu ce soir à Orléans. Le Spelc conforte sa position de premier syndicat de l’académie.

Dans le premier degré, le Spelc remporte les 4 sièges et sera donc seul pour représenter les maîtres à la CCMI. C’est une première pour notre syndicat.

Dans le second degré, pour la première fois de son histoire, le Spelc devance la CFDT et devient le premier syndicat pour le second degré dans l’académie. Il remporte 3 sièges (2 pour la CFDT et 1 pour la CFTC).

Avec 7 élus titulaires sur 10, les enseignants de l’académie ont donc fait massivement confiance au Spelc Centre Poitou-Charentes pour les représenter auprès de l’administration. Plus que jamais, rejoignez le Spelc !

Nous reviendrons en détail dans une prochaine actualité sur ces résultats.

(06/12/2018) Nouvelle Aquitaine : vers des sites rectoraux thématiques ?

Si le rectorat de Bordeaux est à ce jour « rectorat de région académique », des voix s’élèvent en Nouvelle Aquitaine pour que le siège du rectorat soit implanté à Poitiers ou à Limoges en 2020.

Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine privilégie l’implantation du rectorat à Limoges. Poitiers apporte aussi des arguments.

Une autre piste est évoquée : l’enseignement supérieur pour le rectorat de Bordeaux, l’enseignement scolaire pour les rectorats de Poitiers et Limoges. Dans ce scénario, Poitiers se verrait attribuer le numérique éducatif et Limoges l’enseignement professionnel.

Dans l’attente d’une décision du ministre de l’éducation, on constate que les jeux ne sont pas faits, et que le « tout Bordeaux » est loin d’être acquis.

Pour le Spelc Centre Poitou-Charentes, un rééquilibrage des lieux de décisions entre les trois ex-capitales régionales est indispensable pour l’unité d’une région dont la superficie est supérieure à celle d’un pays comme l’Autriche.

(30/11/2018) Elections professionnelles : le serveur à nouveau ouvert.

Jeudi 29 novembre, le ministère de l’Education nationale  a envoyé, à tous les électeurs, sur leur adresse professionnelle, un message pour les informer de la fermeture du site élections suite à des dysfonctionnements constatés dans la journée.

Le problème a été résolu. Un second message vous est parvenu pour vous informer de la réouverture du site ce matin.

Pour ceux qui ont pu voter, les votes sont bien enregistrés.

Pour ceux qui avaient commencé à voter, il faut reprendre et poursuivre la procédure.

N’attendez pas le dernier moment pour voter, et n’oubliez pas de voter aux deux scrutins (CCMI ou CCMA + CCMMEP).

Découvrez notre page « élections professionnelles 2018 »

L’équipe du Spelc Centre Poitou-Charentes reste à votre service, vous pouvez les contacter.

(10/11/2018) Accès à la classe exceptionnelle (1er et 2d degré) : délai modifié.

L’actualité du 26/10/2018 a décrit les modalités d’accès à la classe exceptionnelle (1er et 2d degré).

Depuis cette information,  la date limite d’inscription au tableau a été repoussée en raison de la publication tardive au BO du 25 octobre de l’arrêté du 4 octobre 2018 relatif aux modalités et dates de dépôt de candidatures à la classe exceptionnelle. Un délai supplémentaire est accordé  aux maîtres pour exprimer leur candidature dans I-professionnel. La période de recueil des candidatures est ainsi prolongée du 29 octobre au 11 novembre inclus.

(09/11/2018) Philippe DELORME, futur secrétaire général de l’Enseignement catholique.

Dans un communiqué du 8 novembre, Pascal Balmand, secrétaire général de l’Enseignement catholique a annoncé le nom de son successeur qui a été élu lors de la dernière assemblée plénière des Évêques à Lourdes.

Il s’agit de Philippe Delorme, actuel directeur diocésain de l’Enseignement catholique de Créteil.

Philippe Delorme (notre photo) prendra ses fonctions à la rentrée 2019. D’ici là, il travaillera conjointement avec Pascal Balmand afin de préparer le passage de relais.

(31/10/2018) Mercredi 14 novembre à Chartres, réunion sur le thème des régimes de retraite de l’enseignement privé.

Le mercredi 14 novembre prochain, les responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes organisent un temps de rencontre dans les locaux de la direction diocésaine d’Eure et Loir, 22 avenue d’Aligre à Chartres, à 15h30.

A partir de 14h30, des responsables du Spelc Centre Poitou-Charentes pourront répondre à vos questions de façon individuelle sur tout sujet qui vous importe (emploi, carrière, retraite….)

A partir de 15h30, Philippe Mesnager, responsable du service « retraite » du Spelc Centre Poitou-Charentes animera une réunion sur le thème des régimes de retraite de l’enseignement privé.

Télécharger l’affiche de la réunion

Cette rencontre est ouverte à tous, n’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous.

(29/10/2018) Elections CCM 2018 : ouvrir son espace électeur.

Vous allez élire entre le 29 novembre et le 6 décembre vos représentants auprès de l’administration (DSDEN, rectorat et ministère). Le Spelc est présent pour tous ces scrutins, nous comptons sur vous !

La première étape consiste pour vous à ouvrir votre « espace électeur » et à définir votre mot de passe indispensable pour la suite des opérations.

Quelques clics suffisent…

Connectez-vous sur votre espace électeur à partir du lien suivant :

https://elections2018.education.gouv.fr/portail/identification.htm

Vous êtes invité à rentrer votre adresse professionnelle ( prenom.nom@ac-orleans-tours.fr ou prenom.nom@ac-poitiers.fr ) puis à cliquer sur « continuer ».

Vous recevrez alors sur votre boîte professionnelle un lien qui vous amènera sur une page sur laquelle il vous faut créer votre mot de passe et le conserver pour pouvoir voter dès le 29 novembre.

Dès maintenant, créez votre espace électeur et conservez votre mot de passe.

 

 

(26/10/2018) Accès à la classe exceptionnelle (1er et 2d degré).

Le bulletin officiel du 4 octobre 2018 précise les modalités d’accès à la classe exceptionnelle pour les maîtres exerçant dans les établissements d’enseignement privés sous contrat, appartenant à la hors-classe des échelles de rémunération des professeurs agrégés, des professeurs certifiés, des professeurs d’éducation physique et sportive, des professeurs des écoles et des professeurs de lycée professionnel.

Lien vers le BO du 4 octobre 2018

Pour rappel, l’inscription au tableau d’avancement à la classe exceptionnelle au titre des fonctions exercées doit être exprimée sur I-Professionnel jusqu’au 28 octobre 2018.

En cas d’indisponibilité technique d’I-professionnel durant toute la période mentionnée, la candidature est adressée aux services académiques par courrier électronique ou par courrier postal dans la semaine qui suit la fin de cette période.

crédits mentions légales